Mandalaman

07.12.11


Voyage en tableau sur rêve d'étoile.

Posté par apalarcan à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]



S'entre coeur.

Posté par apalarcan à 20:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21.09.09

Stages séminaires Mandala Intuitif.

Stages et séminaires, pour renseignements écrivez moi sur mon mail ou ici en commentaires, merci.

http://mandaland.over-blog.com/pages/Creation_de_Mandala-1771996.html

http://mandaland.over-blog.com/pages/Developement_presentation_seminaire-3440484.html

 

 

Patrick Duval.

Témoignage stagiaires :

Coucou Patrick

 

Merci infiniment pour ton enseignement de samedi,je m'éclate! accompagnée de la musique des Anges,je ne vois pas le temps passer! encore mille mercis et j'espère à plus pour aller plus loin sur ce merveilleux chemin. 

 

amitiés Françoise

 

Posté par apalarcan à 14:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04.09.09

 

Un livre, une collaboration inspirée :

 

 

couv

 

VOIR

.

 

 

Posté par apalarcan à 11:09 - Commentaires [4] - Permalien [#]

20.01.09

.

 

 

.

 

 

Artiste peintre depuis plus de 20 ans, je conçois, créé, expose des mandalas intuitifs depuis la fin 98 et enseigne l’UMI dans le milieu associatif.

 

.

 

 

 

L’Univers du Mandala Intuitif ( U M I )

 

ou

 

 Le créateur « auto-référant ».

 

 

.

 

 

 

_clat_d_ombre_5_contour

 

 

 

L’exploration de l’UMI m’a donné la possibilité de me dégager des manipulations faisant de la création artistique, une glorieuse et inaccessible image de musée pour réseaux de spéculateurs et communiquants médiatiques.

 

Ainsi dérobée à leurs faiseurs, les artistes.

 

Réinitialiser mon « pouvoir créateur » par l’intuition et l’inspiration m’a permis d’ouvrir des portes d’auto réalisation universelle, de lâcher prise des dogmes du contrôle pour évoluer vers l’autonomie consciente de la sagesse.

 

Créer c’est méditer, c’est notre attribut, notre fonction première.

 

Parcours :

 

 

Je viens d’un milieu où l’art est une autre planète, alors j’ai pris le premier vaisseau passant par là, traversant des nuages d’illusions cosmiques, musicales, artificielles.

 Ciel ! Les lumières de la création.

 

Mon parcours artistique commence très jeune, un oncle artiste à ses heures me transmet ce désir d’inspiration créatrice.

 

Les années 70 :

 

Je commence à dessiner, à imaginer des univers, en pleine explosion de la science fiction, de l’âge d’or de la BD Française dont je me nourris.

 

J’habite Paris et ses musées, celui de Pompidou, le centre Beaubourg que je vois sortir de terre me fait voyager très loin.

 

A la fin de cette décennie, nous habitons l’Afrique durant deux années.

 

Ce fut une magnifique opportunité de ne pas être formater dans ma préadolescence.

 

Les années 80 : 

 

L’adolescence me donne des ailes rebelles, nous sommes en Normandie, mes racines, c’est aux beaux arts de Caen que je comprends qu’il n’y a pas d’alternatives.

 

La peinture devient thérapeutique dans mon exploration intérieure, la fuite d’un monde basculant dans l’économie de marché.

 

Les années 90 : 

 

J’expérimente des procédés de peinture pour obtenir des reliefs décoratifs et Je déménage dans le sud pour mettre en place les bases des techniques de « peinture relief ».

 

Je me penche sur l’art emprunt de mystique en général.

 

Je commence à exposer fin 98, ouvre un atelier-galerie durant trois étés consécutifs.

 

Au début du millénaire :

 

La découverte du lien étroit entre mon travail et les Mandalas Indous, Celtes, Amérindiens, me conduit à la géométrie sacrée et au mysticisme ésotérique qui s’en dégagent.

 

S’en suit une recherche sur le Mandala des origines, la philosophie non-dualiste, "le chemin vers le centre".


 

J’expose et vends depuis dix ans maintenant dans toute la France.

 

 

 Techniques :

 

 

 

La géométrie

 

Tracer et structurer un tableau de manière intuitive et géométrique dans une recherche esthétique, à l’inverse des castes religieuses qui exécutent les Mandalas de façon initiatique et transcendantal.

Le nom "Mandala"  est celui qui correspond le plus à mes oeuvres, je constate une recherche de sens quand à ce terme, si "cela" peut entraîner "ceci", j'en serais ravi.

Les procédures religieuses attachées à ces initiations sont secrètes, je ne prétends aucunement les détenir ou les spolier, il s'agit pour moi d'être le plus proche possible d'une démarche personnelle et intérieure.

Voilà pour les justifications si besoin est (?)
.
 

 

La peinture relief

 

Par des techniques de peintures reliefs inédites, la couleur et la forme prennent vie, génèrent des contrastes, des jeux de lumières.

 

Les patines

 

Les couleurs sont l'enveloppe, les patines permettent de donner de la profondeur et de différencier les éléments géométriques du Mandala.

 

« je cherche l'équilibre entre l'aspect rationnel, structuré, et la libre expression intuitive, c'est le chemin de la vie, cet inconnu qu'il faut re-parcourir chaque jour, tracer des dessins lisibles et harmonieux, et laisser s'exprimer l'inconscient.

 

 C'est sur ce fil qu'est né le Mandala intuitif, car il est avant tout libre de règles préétablies. »

 

Patrick Duval

 

Posté par apalarcan à 16:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]

05.09.08

.

Eclat d'ombre :

 

_clat_d_ombre_4_contours

 

----------------------------

.

 

Centre Mandaland

 

.

 http://www.lesmandalas.net/mandalas-profanes/art-contemporain/Patrick-Duval.html

 

.

 http://www.mandalaman.fr/

.

patduval [@] sfr.fr

.

 04/68/35/37/28

 

Posté par apalarcan à 12:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]